Le Feng Shui énergétique

 

image« Selon le Feng Shui, notre vie et notre destin sont intimement liés aux mécanismes de l’univers et de la nature… La force qui unit l’homme à son milieu est appelée Chi. Il existe différentes sortes de Chi, bien que toutes de même origine: celui qui circule dans la terre, celui qui flotte dans l’air et celui qui se meut à l’intérieur de notre corps…Le Feng Shui a pour but d’exploiter et de mettre en valeur le Chi propre à l’environnement, afin de stimuler le courant de Chi au sein de notre corps et donc de parfaire notre vie et notre destin. »

Sarah Rossbach

Le Chi ou le souffle vital

887593_webLe grand secret du Feng Shui est la circulation optimale du souffle vital appelé « Chi« . Le Chi, écrit aussi Qi est un phénomène qui reste étranger à la plupart des occidentaux et qui parait très suspect à la science moderne car non mesurable. Les grecs anciens parlaient de « pneuma » en décrivant le souffle aérien auquel certains médecins attribuaient la cause de la vie. En Inde, on parle de « Prana » en pensant à l’énergie universelle. Même la Bible, dans la genèse, parle du souffle de vie. Le Chi se comporte comme le vent (Feng) et l’eau (Shui) mais n’est ni l’un ni l’autre. Tout ce qui est contient du Chi, en absorbe et en crée.

Dans un lieu en harmonie, le Chi se propage comme un courant d’air à travers les pièces en apportant chaleur et énergie vitale. La science de Feng shui réside dans sa capacité à le faire circuler doucement dans tous les espaces vitaux et d’éviter tout blocage et également toute accélération de son écoulement.

Le Chi dans notre habitat

Le Chi, comme un cours d’eau vivant, sensible, intelligent va circuler à l’intérieur d’un nouveau type de corps : l’habitat.
Un Chi favorable dans un habitat doit être régulier.
Comment reconnaître un Chi régulier dans un habitat ? Par où entre t-il, par où sort-il ? Comment circule t-il ?
Le Feng Shui énergétique va nous permettre d’appréhender et de corriger ce flux énergétique dans nos intérieurs en s’appuyant sur les messages que les baguettes de sourcier vont nous donner. C’est le coté bio-sensible qui nous donne un petit avantage sur l’approche purement asiatique et classique de cet art.
Un chi qui circule mal ou qui est de mauvaise qualité à cause d’un mauvais équilibre Yin Yang, ou un blocage du Chi va créer un certain mal-être dans un habitat.
Nous avons tous déjà ressenti une certaine énergie en entrant dans un lieu. Nous avons tous ressenti bien-être ou mal-être chez les personnes que nous visitons.
Le Chi y circule plus ou moins bien et émet ses vibrations.

Un habitat est un miroir de nous-même.

Il y a des maisons accueillantes et chaleureuses, d’autres froides et austères. Certaines invitent au calme et à la détente, d’autres aux fêtes entre amis, et repas de famille. Certaines encore sont carrément inhospitalières par leur froideur.

Observez maintenant votre maison :

Plan-maison-avec-Chi1Comment circule le Chi chez vous ?
Le Chi entre par les portes et sort par les fenêtres.
Il est accéléré par les longs couloirs et les escaliers.
Il est absorbé et donc détruit par les canalisations d’eau et les toilettes.
Il est stagnant (donc négatif) dans les coins ou il y a du désordre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.